L’avancement du PLUI

 

Retrouverez toutes les informations et consultez les plans sur le site internet de la métropole.

Un document d’urbanisme pour les 49 communes de la Métropole

Habiter, travailler, se déplacer… Par nos actions quotidiennes nous sommes tous concernés par le fonctionnement de notre territoire. Afin de coordonner ce fourmillement métropolitain, la Métropole grenobloise élabore un document : « le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal » (PLUI).

Ce PLUI définit les règles de construction et d’occupation des sols des 49 communes du territoire. Il remplacera d’ici fin 2019 les documents d’urbanisme communaux en vigueur aujourd’hui (POS et PLU).

Trois ans d’élaboration et une nouvelle étape

Après trois ans de travail technique et politique le projet de PLUi a été arrêté par le conseil métropolitain le 28 septembre 2018 et le bilan de la concertation a été dressé. Ce bilan clos trois ans (2016-2018) d’une démarche de concertation riche, 37 réunions publiques, deux panels de citoyens tirés au sort, deux saisines du conseil de développement, cinq conférences débats grand public mais aussi Carticipe, outil cartographique en ligne qui a permis de collecter pas mois de1695 contributions, 1648 commentaires et 19331 votes.

Un projet de PLUi validé et soumis à avis

Une nouvelle phase dans l’élaboration du PLUI va maintenant débuter, celle du recueil des avis :

  • des 49 conseils municipaux de la Métropole qui vont donner leur avis par délibération,
  • des personnes publiques associées (État, Région, Département, Chambres consulaires…),

Puis à l’enquête publique

En 2019, l’association du public se poursuit avec l’enquête publique (avril-mail 2019). Chaque métropolitain.e pourra consulter le PLUI et les avis formulés :

  • En papier : dans plusieurs lieux d’enquêtes répartis équitablement sur l’ensemble du territoire métropolitain ;
  • En numérique : sur une plateforme dédiée.

Une commission de plusieurs commissaires-enquêteurs sera mandatée pour recueillir les avis du public et répondre à leurs questions en toute indépendance. Il sera possible de déposer sa contribution, sa réaction ou sa sollicitation :

  • Par voie papier : sur des registres installés dans chaque lieu d’enquête;
  • Par voie postale : en adressant un courrier ;
  • Par internet : sur une plateforme dédiée ;
  • ou bien directement auprès des commissaires enquêteurs.

À l’issue de cette phase de recueil des avis, le projet de PLUi, éventuellement modifié pour tenir compte des avis formulés, sera approuvé par le conseil métropolitain en décembre 2019.